Accéder directement au site →
Utilisation des Cookies :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici

Votre dossier Trouver une agence Newsletter Réservez votre voyage au 0 825 000 747*
donnez votre avis sur notre site
Remonter
Vol San Francisco - Nouvelles Frontières

San Francisco / Etats-Unis

Bienvenue à San Francisco,  la ville aux 40 collines, considérée comme l'une des plus belles villes du monde! Prendre un vol pour San Francisco, c'est assurément tomber sous le charme de cette ville de Californie tant appréciée par sa diversité culturelle, ethnique et son ouverture d'esprit. Ville à taille humaine où gratte-ciel cotoient maisons victoriennes, se promener à pied dans San Francisco est un vrai plaisir et offre l'occasion de découvrir ses quartiers tous plus attractifs et différents les uns des autres. San Francisco, célèbre aussi par sa fabuleuse gastronomie, ravit les papilles et regorge de restaurants les plus fins. Muni d'un billet d'avion pour San Francisco, à vous de découvrir l'une des plus belles villes du monde!

Trouver un vol pour San Francisco

 
1 passager
fermer
  • Adultes 1-+ + de 12 ans
  • Enfants 0-+ 2 à 12 ans
  • Bébés 0-+ - de 2 ans
Recherche avancée >
  • Les critères de recherche comportent une ou plusieurs erreurs

Vous ne savez pas où et quand partir ? Inspirez-vous >

Les incontournables

GOLDEN GATE BRIDGE

Un voyage à San Francisco ne peut se faire sans une découverte du Golden Gate. Voilà le pont le plus aimé des Américains et le plus célèbre des Etats-Unis. Si peu de villes ont besoin d'un tel pont, sans le Golden Gate, qui connecte San Francisco à la partie nord de l'Etat et le Bay Bridge qui connecte la ville à l'est, Frisco serait bien isolé. C'est grâce à un ingénieur de Chicago, Joseph Strauss, que le pont a vu le jour. Pendant des années, il a milité pour sa construction, mais ses plans étaient bien trop pointus et difficiles à financer. C'est finalement Irwin Morrow, un architecte inconnu, qui donnera sa ligne au Golden Gate Bridge. Quant à son nom, on remarque très vite qu’il n'a rien de doré. Le pont, tout de rouge vêtu, doit en réalité son nom au détroit qu'il surplombe, le Golden Gate Strait. Complété en 1937, il possède des dimensions démentes : 2 727 mètres de long et 27 mètres de large. Quand on l’emprunte, avec un véhicule, à pied ou à vélo, on se promène à plus de 60 mètres au-dessus de l’océan… Sur l’une des six voies de circulation !


ALCATRAZ

Nommée l’île des pélicans (Alcatraz en espagnol) par les premiers Espagnols en 1770, elle devint, dès 1870, un pénitencier installé au sein d’une forteresse militaire. A cette période, on donne à l'île le surnom de « The Rock », le rocher. Si le premier phare de la côte ouest y fut construit en 1854, c’est en 1934, que la justice américaine récupère la propriété. Cette dernière veut en faire une prison modèle à la sécurité maximum. Le célèbre Al Capone fut le prisonnier le plus célèbre d’Alcatraz. La prison ne se trouve qu’à un mile de la côte, mais il est quasiment impossible de s’en échapper. Eaux gelées, courants puissants et requins sont en effet les meilleures garanties contre les tentatives d’évasion. Les prisonniers d’Alcatraz étaient d’ailleurs les seuls en Amérique à avoir droit à des douches chaudes. Ainsi, ils étaient d’autant moins capables de supporter l’eau froide en cas d’évasion. Quatorze tentatives organisées eurent quand même lieu, sans réussite connue. Fermée le 21 mars 1963 pour des raisons de budget, Alcatraz est ouverte au public depuis 1973.


LES COLLINES ET LE CABLE CAR

San Francisco raconte qu'elle a été construite sur sept collines : Nob Hill, Telegraph Hill, Russian Hill, Mount Sutro, Rincon Hill, Mount Davidson et Twin Peaks. En réalité, les hauteurs de la ville sont bien plus nombreuses et elles sont sans conteste un emblème de la ville. D’ailleurs, qui n'a jamais vu cette course-poursuite culte dans Bullit, où Steve McQueen se lance dans les pentes de la ville ? Ces collines ont donc marqué profondément l'identité de la ville, répartissant les populations par classes sociales.  Les plus riches ont bien vite visé Nob Hill, Russian Hill et Pacific Heights pour « s'élever » littéralement au-dessus du commun des mortels. Et elles offrent aujourd'hui des promenades formidables, où les points de vue sur la ville varient en fonction du dénivelé. On ira par exemple à Twin Peaks pour embrasser tout le nord de San Francisco et sa baie. Enfin, les collines ont, dès 1873, donné lieu à l'invention du cable car. Le célèbre petit wagon, grimpant et descendant les collines, est l’un des plaisirs de Frisco et l'une de ses images d’Epinal.


Nos autres destinations favorites

Toutes les bonnes raisons de réserver votre vol avec Nouvelles Frontières

Transparence
des prix

Remboursement
de la différence

Recherche
avancée

Paiement
sécurisé

Voir toutes les bonnes raisons